Avril 2000
Novel Optic, nous aimerions nous produire le vendredi 30 juin à Millau pendant la fête organisée le soir du procès des personnes accusées d'avoir démonté le Mac Donalds de cette ville en août 99. Entre autre, Gniaki réfugié politique basque patron du café - musique La Locomotive à Millau s'occupe de la mise en place de cette soirée, je lui ai laissé un message à cet effet sur le répondeur. Il ne m'a toujours pas répondu quinze jours après. Jusqu'à présent, ce ne sont que des groupes musicaux des Majors (des multinationales) sui sont annoncés dans cette fête. C'est incohérent pour la confédération paysanne luttant contre les multinationales alimentaires, d'avoir ce genre d'option musicale.

Novel Optic, nous avons envoyé notre démo à Bernard Lenoir de France inter qui fait l'émission Black Session.


Le bassin houiller du Rouergue continue de se battre afin de contrecarrer la fermeture de la gare de Cransac, la fermeture des dernières mines et la fermeture de la maternité. Ce mouvement social est incarné par le Tous ensemble qui a le soutien de toute sa population. Mon débat spectacle au Baroque à Rodez avec la participation de membres du Tous ensemble, m'a paru approfondi.


Après avoir parlé en novembre de Joan Maria Pieyre à la télévision occitane sur internet animée par Jame Gaudas, je viens d'y causer de la peinture de Michel Battle.


J'ai reçu une lettre d'Olivièr Lamarca qui répond à mes points de vue sur l'underground toulousain et sur la nouvelle vague des écrivains en langue occitane de la revue Oc :
Fas cas, sul siti internet de La Nauze, de l'eretisme tolzan-cultural : es un eretisme plan lescomilizat, sabes !
Francés fontan aguèt pas e a pas arica d'influéncia directa sus ma paura creacion. Ai pas jamai legét un de sos libres. Devi mon caminament cap a l'occitan puslèn al grop de rap american (famos dins las anvadas 85-90) " Public enemy " que lor discars es basat sus es de Malcom X. (rai, me vas dire qu'el tanben es un etnista !). Aprèn i aguet los nèlas (o l'agach) de Max Roqueta. Puèi l'enterrament a Sabres de Manciet que jognèron a Tolosa fa 2 o 3 ans. Aquà me menèt a là creacion.
Coma Gonzalez, prevoguèri, fa 1 an mas distàncias amb lo CROC : a la teoria e als somis d'una " revolucion per ara " causiguèri da transmetre l'occitan als pichons : fair regent a la calandreta tolzana de Costa Parada. Estimi mai d'aver las mans dins la merda (o dins la pasta coma diria Privat). Aqui l'esplica del " pan atomic " : cal fotre las mans dins la merda, pausar cada jorn de gravas e de pèiras, traballar dins l'omeira, susar, pusleir que de charrar, charrar e encara charrar, e someijar…(lo temps passa… !)


Le vendredi soir 12 mai au Grand Café de la place de la Cité à Rodez, j'interviendrai au café philosophique consacré à François Maugarlonne, pseudonyme derrière lequel j'avais eu raison de reconnaître François George ; j'y lirai mon teste sur son désinvolte libre " Traité de l'ombre " ; François George que j'avais rencontré une fois en 1970 à Paris, il m'avait entraîné dans un restaurant chinois fréquenté par les auditeurs de Lacan en particulier Philippe Sollers. Le lundi 22 mai au Salon qui reçoit à Toulouse, je ferai un débat - spectacle avec Pascal Dessaint et son roman policier qui se passe dans les milieux rugbystiques du Stade Toulousain ; avec également Jean Fabre et son libre politique sur le rugby " La quatrième mi-temps ". Le samedi 27 mai au Hareng saur à Decazeville, je ferai un débat - spectacle avec Gérard Marty pour son livre de dessins légendés par un écrivain dont j'ai oublié le nom.


Les options de Félix Castan fontionnent à condition de se les réapproprier ; de s'y emparer de ce qui intéresse et d'y laisser tomber ce qui n'intéresse pas. C'était embêtant quand certains comme La Linha Imaginot prenait en bloc les théories de Félix Castan et les transformaient en stéréotypes. Quant à la récente création d'un ministère de la décentralisation culturelle avec la nomination de Michel Dufour, elle pourrait s'avérer une dévitalisation des options de Félix Castan sur l'action occitaniste ; Michel Dufour, par ailleurs, ne semble pas avoir comme attribution de s'occuper de la question des langues régionales en France ; je voudrais avoir des précisions sur ces prérogatives.


J'ai entendu André Bénédetto parler à la radio parler des charbonniers du Mont Ventoux. Son père en était un.


Le programme de la prochaine Estivada rodanesa est bouclé. S'y produiront, Carlotti, Gacha Empega, Alan Stivell, Joan Pao Verdier, Gilles Servat, Femmouzes T, la compagnie Marre, Los Delfins, Luc Aussibal, Jean-Louis Courtial, Bernard Manciet. Cette liste m'a été communiqué par Jean-Auguste Nougaret du service culturel de la mairie de Rodez.
Je ne pourrai pas aller à la manifestation à Toulouse le samedi 27 mai en faveur de la signature de la Charte Européenne des langues minorisées. Puisque ce jour-là, à Decazeville, je ferai le débat - spectacle avec Gérard Marty.


Le récent carnet spécial sur Toulouse dans Libération était superficiel. Je leur ai écrit une lettre de lecteur pour donner mon idée sur Toulouse, elle n'est pas parue.




Pas de concours pour le moment. Merci de repasser prochainement...
Autres sondages  
Un parc des Expos à Malan ?
Bof !
Chouette !
 
 
nous contacter - publicité - copyright - aide - conception : ADS Communication © 2009