René Duran fanzine - Lettre Avril 2007
Nouvel Optic, nous jouerons à la menuiserie à Rodez le vendredi 15 juin en soirée ; en compagnie d’Ysab Arsine (chanson Amstrad).

Nouvel Optic, nous allons mettre en place un nouveau concept, ça sera notre quatrième depuis le commencement en 1993.

Le Darfour se trouve à l’ouest du Soudan. Le Darfour est victime d’une guerre génocidaire perpétrée par le pouvoir central depuis quatre ans. Les chiffres avancés sont 200 000 morts et 2 000 000 de personnes déplacées. Le Darfour est grand comme la France 6 000 000 d’habitants. La guerre du Darfour a des relations indirectes avec celle du nord contre le sud qui avait duré près de cinquante ans jusqu’en 2002. Le Soudan est une ancienne colonie anglaise indépendante depuis 1956. L’aspect artificiel du pays avait été renforcé par la colonisation. Longtemps le nord arabe avait esclavagisé les peuples du sud ainsi que ceux du Darfour mais là un peu moins. Le Soudan est cinq fois grand comme la France. Dans la mesure où le mot ethnie employé surtout à propos du Tiers-Monde peut fumeusement désigner, soit une langue, soit un dialecte, soit un sous dialecte, soit une tribu, soit une religion, nous pouvons au contraire considérer que la langue est le seul critère précis pour définir un peuple ; ainsi, la moitié de la population du Soudan est arabe, l’autre moitié se partage en une quinzaine de langue. 70 % de la population, par ailleurs, est musulmane toutefois au sud il y a 15% de chrétiens et 15% d’animistes. Le conflit du nord contre le sud avait débuté juste après l’indépendance. Les trois principaux peuples du sud en l’occurrence, les Dinkas, les Nuers et les Zandé s’étaient révoltés contre l’injustice tout en demandant le renforcement de l’autonomie qui fonctionnait par le biais administratif, ils voulaient le réformer surtout par la laïcisation sans remettre en question l’état soudanais. Un accord avait été trouvé en 1972 jusqu’en 1983 date de démarrage de la guerre, qui ferait des centaines de millier de mort. La découverte de gisement de pétroles dans le sud avait compliqué les choses. Lesquelles s’étaient encore d’avantage obscurcies en 1989 par le coup d’état islamiste du général Omar Hassen-el-Béchir futur ami de Ben Laden. La rébellion du sud avait eu le vent en poupe au départ des années 1990. Le mouvement de libération des peuples du Soudan dirigé par John Garang était surtout composé par les Dinkas, avait eu des affrontements avec le mouvement armé pour l’indépendance du sud arrêtée en 2002 avait eu avant tout des implications au Darfour surtout Fours. A signaler à l’est du Soudan, un soulèvement temporaire des Bedjas contre le pouvoir central. A noter, la mort de John Garang dans un accident d’aviation en 2005. La guerre au Darfour à l’ouest donc débutée en 2003, avait autant été déclenchée par les violences des nomades arabes ou arabisé pour les pâturages que par l’action de l’armée de la libération du Soudan d’Abdel Wahid Al Nour représentant avant tout les Fours. Lequel mouvement a des problèmes relationnels avec les Zaghawas, qui sont également au Tchad (le chef d’état du Tchad est Zaghwana). A signaler un autre peuple du Darfour, les Dadjos. Tout le monde est de religion musulman au Darfour.
Le gouvernement central arabe islamiste fait un génocide surtout par l’entremise des Jenjawids milices souvent incontrôlées. En retrait la communauté internationale essaie d’agir, par le biais diplomatique, ou militaire tout en hésitant à armer l’Armée de libération du Soudan, ou humanitaire, ou politique, poussant des accords de ces mouvements avec le gouvernement central. Bernard Henri Levy qui met surtout en avant Abdel Wahid Al Nour, omet de dire que ce dernier représente surtout les Fours, de la même façon que Bernard Henri Levy avait omis de préciser que le colonel Hassoud en Afghanistan avait représenté les Perses par les Patchouns.

Dans le salon d’un hôtel de Toulouse, le gouvernement provisoire occitan a été annoncé devant la presse et des sympathisants. L’information a été reprise par les journaux présents. Le gouvernement provisoire occitan est formé par des militants du parti de la nation occitane et par d’autre qui n’y sont pas. Toutes les régions de l’Occitanie y sont représentés (le Limousin, l’Auvergne, le Dauphinée, la Guyenne, la Gascogne, el Languedoc, la Provence).
Il aura des initiatives dans le mois à venir, entre autre, une conférence de presse à Marseille et Paris. Le parti Occitan a soutenu Dominique Voynet, le problème avec les Verts c’est qu’on se trouve de suite à coté des gens du parti socialiste où trônent souvent des haineux par rapport aux défenseurs des cultures minorisées. Sur la Marseillaise, c’est Arlette Laguiller qui a été la plus lapidaire en disant que c’était peut être un chant de la révolution française mais aussi le chant du massacre de la Commune et du Colonialisme de la France. J’ai croisé Iraki Aranceta réfugié basque qui vit à Millau, il avait été ouvrier agricole chez José Bové et il vient de le mettre au prud’homme. Plusieurs m’ont évoqué la petite taille de Nicolas Sarkozy, sa petite taille leur fait penser à celle de certains tyrans du passé.

J’ai appris le suicide d’un ancien rugbyman de Rodez, âgé de soixante dix huit ans handicapé il souffrait et s’est supprimé. Un autre suicide m’a frappé, celui d’un rugbyman qui jouai encore à Espalion (Aveyron) au commencement de la saison.

Ce mois-ci, j’ai animé la Biennale des performances chez Papillion à Pradinas (Aveyron). J’ai participé à une exposition d’art plastique de groupe avec certaines de mes évocations à la galerie Air de Paris à Paris ; je continue de ne pas chercher des expositions et de n’en refuser aucune, pour Air de Paris c’est Jérémy Bonnefous leur assistant originaire de Marcillac (Aveyron) qui m’avait relancé. J’ai participé à un cours à l’Université Champollion à Rodez sur la décentralisation culturelle par le biais d’un exposé. J’ai joué dans « Chris » court métrage d’Amic Bedel, une fiction en langue d’Oc dont la première aura lieu à l’Estivada rodanesa ; le tournage s’est déroulé à Tarascon-sur-Ariège.



Pas de concours pour le moment. Merci de repasser prochainement...
Autres sondages  
Un parc des Expos à Malan ?
Bof !
Chouette !
 
 
nous contacter - publicité - copyright - aide - conception : ADS Communication © 2009